Donval, évidemment !

Olivier Donval a remporté le 13ème critérium national de Longchamp, ce samedi à autour de l’Hippodrome de Longchamp (Paris 16e). Le champion du monde en titre, qui a connu quelques soucis mécaniques, n’a fait qu’une bouchée de ses adversaires. De bon augure à quelques mois des Jeux Paralympiques de Londres.

Olivier DONVAL - 24 mars 2012 - Critérium de Longchamp (Hélène DRES / ASLAA)

Olivier Donval, le sourire aux lèvres, vient de remporter samedi le 13ème critérium national de Longchamp (Hélène DRES / ASLAA)

Olivier Donval est bien le plus fort ! Au terme d’une course folle, le champion du monde en titre s’est imposé, ce samedi lors du 13ème critérium nationale de Longchamp couru autour de l’Hippodrome de Longchamp (Paris 16e). « C’est une belle course car mon équipier de club, Olivier Derquenne, remporte la course avec son coéquipier Sébastien Faila. Derrière, nous avons contrôlé l’échappée avant de s’imposer au sprint. C’est parfait, c’est une bonne journée pour l’ASLAA », a-t-il soufflé après la course. Mais le tandem tricolore est encore en rodage !

A peine le départ donné qu’Olivier Donval piloté par John Saccomandi lancent les hostilités dès le deuxième tour. Malheureusement pour eux, la chaîne de relais saute et les espoirs de victoires s’envolent. Pas si sûr puisque les deux hommes repartent à l’attaque pour revenir tambour-battant dans le peloton. Pendant ce temps, Olivier Derquenne et Sébastien Faila, qui roulent sur un tandem valide, prennent la poudre d’escampette en tête de la course. Ils vont compter jusqu’à deux minutes d’avance sur le groupe de poursuivants. Mais la course est encore longue et il reste encore 10 tours à couvrir.

Donval : « La saison est lancée »

Derrière la chasse s’organise pour revenir sur les hommes de tête. Alors qu’il reste moins de dix tours à couvrir, les poursuivants ne sont plus qu’à une minute des échappées. Tout est encore possible. A moins qu’Olivier Donval a une stratégie derrière la tête : contrôler pour faire gagner son coéquipier de club. Chose faite puisque Olivier Derquenne et Sébastien Faila ont remporté la course. Revenu à une vingtaine de secondes des vainqueurs, le champion du monde devance au sprint Stéphane Boussard et Mickael Dhinnin ainsi qu’Alexis Febvay et Damien Debeaupuits et s’impose par la même occasion dans sa catégorie. De bon augure pour le coureur cycliste malentendant et malvoyant de l’ASLAA a quelques mois des Jeux Paralympiques de Londres.

« On est enfin entrés dans cette saison après une trêve hivernale riche de travail. Mais à Longchamp, on a retrouvé nos copains, nos coéquipiers, nos adversaires car la saison internationale ne débute que dans un mois. La saison est lancée », a-t-il déclaré. Mais l’objectif numéro un pour Olivier Donval reste la qualification pour les Jeux Paralympiques. Des quatre tandems en ballotage favorable, seuls deux d’entre eux décrocheront leur sésame pour Londres. La guerre est donc déclarée…

[Texte : Romain Beauvais ; Photo : Hélène Dres / ASLAA]

Ce contenu a été publié dans Actualités ASLAA, Section Tandem, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.